Vincent NOIROT

Promotion 1991

"Après huit années de navigation à travers les mers et océans du globe comme officier sur les navires de la CGM, je décide de mettre « sac à terre » et je rejoins le service “tramping” de la CGM dans un univers plus confiné, celui des bureaux de La Défense.

Je souhaite alors compléter mon cursus de Capitaine de la Marine Marchande (Hydro) et j’intègre le Master (alors appelé DESS) Transport International de Paris I pour un cycle de deux ans en alternance professionnelle.

Débarquant dans le monde de l’université, je découvre une formation à la fois théorique et proche de la profession, en particulier du maritime.

Les cours magistraux des professeurs Bauchet, Léonard, Odier et du Pontavice, « pointures » reconnues dans leur domaine, alternent avec les interventions de professionnels du transport, acteurs et décideurs dans leur entreprise ; ce qui permet une ouverture incontestable sur le monde du travail.

Les travaux de recherche collective nous portent au cœur de l’actualité de l’époque où nous voyons notre Directeur de mémoire, G. Tourret, entrainer ses étudiants dans les méandres juridiques des affrètements « Tramine » en pleine guerre du Golfe de 1991. Inutile de dire que le vent du désert à soufflé sur les bancs de Tolbiac !

Que dire aussi des échanges savoureux entre les étudiants bouillonnants d’idées et les professionnels plus sages de par leur expérience !

Diplôme en poche ma carrière se poursuit sur les bords de la Méditerranée en tant que Capitaine d’Armement d’un armateur transporteur de vin (pinardier) puis directeur commercial d’un armement spécialisé dans le transport de colis lourds et projets industriels. Des stagiaires et futurs cadres du Master seront embauchés dans l’entreprise.

Après six années dans le groupe Louis Dreyfus, je décide de créer Oceflo, entreprise de courtage et agent général de Combi Lift, un armateur danois. Comme quoi, le Master mène à tout !

Même si « l’enseignement est la forme la plus raffinée du mensonge » (Lao Tseu), le Master m’a donné une bonne approche globale de la problématique du transport avec de bonnes notions en droit maritime et m’a permis de constituer un bon réseau professionnel."

 

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Master Professionnel Transports Internationaux © 2010 Teresa Ziober